FION VEGAN (FLAN MARAÎCHIN)

 

FION VEGAN TRADITIONNELINGRÉDIENTS ( pour 6 personnes) :
POUR LA PÂTE ( à faire 24H à l’avance) :PÂTE A FION
– 340 g de farine T65
– 2 CS de fécule de maïs
– 9 cl de crème de soja
– 50 g de margarinePÂTE DANS MOULE
– 40 g de sucre
– 1 CC de sel
– un peu d’eau pour amalgamer
Mélanger tous les ingrédients afin d’obtenir une pâte uniforme.
Étaler la pâte, en garnir un moule à bords hauts, elle doit déborder du moule.PÂTE ECHAUDEE
Bien tasser dans le fond.
Faire bouillir de l’eau dans une marmite qui peut contenir le moule complet.
Y immerger le moule avec la pâte et faire blanchir 5 min.
S’aider d’une spatule en bois pour maintenir la pâte dans le moule.
Vider la marmite d’eau, récupérer le moule et délicatement en retirer la pâte.
Redresser un peu les bords, si besoin, et la mettre à sécher sur un torchon pendant 24H.
POUR LA FIOUNAÏE :
– 400 ml de lait de soja
– 200 ml de crème de soja
– 3 grosses CS de poudre IMPÉRIAL vanille + 1 grosse CS de fécule de maïs diluées dans 6CS de lait de soja
– 80 g de sucre
– 1 CC de cannelle (facultatif)
Dans un bol, fouetter le mélange lait-fécule-poudre avec le sucre (et optionnel avec laPÂTE BADIGEONNEE DE FIOUNAÏE cannelle).
Faire bouillir les 300 ml de lait et les 200 ml de crème.
Verser le liquide sur le mélange, petit à petit, en remuant bien.
Badigeonner au pinceau un peu de fiounaïe sur votre pâte (séchée 24H).
Faire cuire à blanc pendant 5 min à 180°.
À ce stade la pâte est encore fragile et peut se déformer.
L’enrouler d’un torchon maintenu par une ficelle avant d’y verser les « œufs au lait ».
Mettre au four pendant 1H à 180°.
Retirer le torchon et mettre encore à cuire 10 min.
Mettre au frais et s’armer de patience : attendre au moins 12H avant de déguster.
K.FION PRESQUE CUIT ENCORE 10 MIN

 

Publicités

2 réflexions sur “FION VEGAN (FLAN MARAÎCHIN)

    1. Carole, merci pour ton attention et ton commentaire. Il y a une différence avec le flan pâtissier bien connu, c’est que l’appareil ne cuit pas sur le feu mais seulement une fois dans la pâte et au four.

      Pour l’anecdote, fion, donc flan, se prononce en pâtois vendéen (du côté de Noirmoutier et en face sur le continent) « dou fillainlle »; bon… à dire vite sinon ça ressemble à fiance, fiançaille, à rien quoi. – – « Ooooh…! Tch’é t-y pas dou fillainlle tcha ?! »
      – Ah dame ouaiyle, tché dou fillainlle ! »
      […] langue morte…
      Biz
      K&M

      Aimé par 1 personne

Un mot à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s