MULTIPLIER SES PLANTS DE TOMATES

quand le gourmand devient plantNouvelle expérience de « je mets un végétal dans un verre d’eau et je vois ce qui se passe ». Cette fois, l’idée m’a été soufflée par une collègue qui a vu  sur le net qu’en prenant les gourmands de tomates et en les mettant dans l’eau, on pouvait multiplier ses plants et avoir un rendu de fruits plus tardif.
Ni une, ni deux, me sentant l’âme d’un Tistou *, je tente l’expérience.
Au bout de 2 semaines, j’obtiens de belles racines et décide de mettre en terre cet ersatz de plant de tomate.
Histoire à suivre…
K.
* Pour ceux qui ne connaissent pas : Tistou les pouces verts est un roman pour enfants de Maurice Druon de 1957. Un conte écolo avant l’heure, anti-militariste dans la lignée du Petit Prince. A lire petit ou grand.
Publicités

Un mot à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s