LETTRE AU MONDE — MEILLEURS VŒUX 2017

voeux-2017-km
      Chers tou-te-s,
   Une année s’achève, qui aura été très riche en événements du côté de la cause animale.
   Nous avions formulé en 2016 que la condition animale s’améliore. Si malheureusement du point de vue des défenseurs des animaux — et des principaux intéressés eux-mêmes, les choses ne bougent pas assez vite, et ce avec le triste soutien des appareils de l’État (…), il est indéniable que la question fait désormais partie du paysage politique et médiatique français : maintenant, on en parle vraiment.
   Alors oui : les actions se multiplient, les passages T.V. et radio aussi, de sorte que plus personne ne peut dire aujourd’hui qu’il ne sait pas.
   Mais il faut à présent plus que jamais compter avec des oppositions farouches de la part des lobbies à la solde de financiers pour qui la vie des animaux n’existe pas, mais uniquement leurs corps en tant que matière première exploitable à loisir et rentable. On l’a vu, on n’hésite pas à faire des déclarations de désinformation, des allégations, à investir les écoles, et à souhaiter la mise sous surveillance des animalistes sous le sobriquet d’« éco-terroristes ».
   Il faut saluer le travail fondamental de L214, les actions des 269Life et autres (Vegan Impact, Vegan Corparation, etc.), et également le travail de sauvetage des associations de protection animale qui sont quotidiennement dans l’urgence. Saluer aussi les initiatives d’auteurs et d’éditeurs engagés, des promoteurs de la bonne cuisine végétale, des artistes, des intellectuels, tout comme l’apparition nouvelle de nouveaux partis zoopolitiques, ou encore de manifeste(s) pour la cause et la mise en place d’une base de données pédagogiques éthiques à disposition des écoles. Car il va sans dire qu’à la veille de cette nouvelle année — année d’élection présidentielle — la question de la condition animale est un enjeu de civilisation majeur. Cela prend beaucoup de formes pour une même cause.
   Le monde est protéiforme. Il faut donc, dans nos diversités militantes, s’unir autour de nos points communs en ayant toujours à l’esprit notre but : l’abolition de l’exploitation animale. C’est vers elle seulement que doivent tendre toutes les stratégies, faisant fi de nos égos, de nos divergences superficielles dont les animaux n’ont que faire — parce que, qui plus est, ils n’en ont même pas le temps (…).
   En 2016 nous avons rencontré encore plus de personnes engagées, chacune à sa façon ; toutes vos actions comptent, et nous vous remercions de tout cœur.
   C’est en laissant vivre qu’on se sent le mieux vivants, et qu’on trouve — enfin — sa place, son être-au-monde.
   Très bonne année à tou-te-s.
   K&M
Publicités

3 réflexions sur “LETTRE AU MONDE — MEILLEURS VŒUX 2017

Un mot à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s