LES HUMAINS MIS À NU — « ANIMAUX » D’EEVA MELTIO — COUP DE CŒUR

LES HUMAINS MIS À NU — « ANIMAUX » D’EEVA MELTIO

 

 

« Un homme doit tenir sa parole et un taureau conserver ses cornes. »
Proverbe finlandais

 

 

   Derrière chaque livre se cache un-e auteur-e, mais il ne faut pas oublier qu’il y a également une maison d’édition. Ce qui est particulièrement intéressant avec les petites maisons d’édition, c’est qu’elles ont souvent une ligne directrice plus marquée, relevant d’un choix éditorial assumé et parfois même, à côté de l’art, politique. C’est le cas des éditions Cambourakis dont on vous avait déjà parlé avec le superbe roman de William Kotzwinkle Docteur Rat.

cambourakis

Cambourakis propose des ouvrages de littérature, de bande dessinée et des livres pour la jeunesse, de qualité, de belle facture, engagés et sortant souvent des sentiers battus. Pour preuve leur Collection Sorcières, entièrement consacrée à la publication de textes militants et féministes. Pour les lecteurs et véganes que nous sommes — et vous autres aussi — il y a de quoi y trouver son compte.
    Viens de paraître chez Cambourakis un petit livre de bande dessinée pas ordinaire. Dès la couverture on est intrigué, et le titre… comment dire, bah vous l’ouvrez le livre n’est-ce pas ? C’est Animaux le livre !animaux-eeva-meltio

     En quelques mots, Animaux ce sont de petites histoires à la frontière du réel, de la légende et du fantastique, parfois aussi des contes cruels, qui sous les coups de crayons très faussement naïfs de leur auteure Eeva Meltio et où rien n’est laissé au hasard, nous offrent des récits d’intimités entre les humains et les animaux.pedot-animals-3
   Pêle mêle : le lapereau n’est pas le fils de l’Homme ; la castration est-elle un gage d’amour (réciproque) ? Nourrir la biche et haïr le cerf ; le vieux garçon, sa mère et la phocidée ; le cœur palpitant du poisson ; chacun cherche son chat…pedot-animals-2
   Bref, vous aurez compris qu’on vous conseille vivement la lecture de ce petit recueil illustré qui risque d’abord de vous laisser sans voix, avant que remonte de votre être intérieur une mûre réflexion (digne d’une psychanalyse existentielle) sur notre rapport à nous autres les humains, à ceux que l’on appelle indifféremment les animaux…pedot-animals-1
   K&M
Le site d’Eeva Meltio
metamorfoosi_vari

 

Publicités

Un mot à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s