LA TUERIE D’HALLOWEEN

Voilà notre dessert pour cette soirée d’enfer. Je l’ai déjà fait 4 fois avant de vous offrir la recette, pour peaufiner cette dernière et à chaque fois on s’est régalés. Merci à Mélanie du blog Le Cul de Poule grâce à qui j’ai eu l’idée d’y mettre des noix caramélisées (voir sa recette de brownie, une tuerie elle aussi).
INGRÉDIENTS (POUR UN GÂTEAU DE 8/10 PARTS) :
Pour la pâte à gâteau :
– 450 g de citrouille (une fois pelée)
– 250 g de farine T65
– 180 g de sucre brun clair
– 40 g de fécule (de maïs ou de pommes de terre)
– 50 ml d’huile végétale neutre (ici huile de tournesol désodosrisée)
– 1 sachet de poudre à lever
Pour les noix caramélisées :
– 80 g de cerneaux de noix
– 3 CS bombées de sucre brun clair
Pour le coulis express (Pour 1 part de gâteau) :
– 2 CS de confiture de cranberries
– 3 CS d’eau

 

Préparer les noix caramélisées :
Dans une poêle anti-adhésive, mettre à chauffer le sucre.
Quand les bords commencent à se colorer, remuer avec une cuillère en bois.
Continuer à chauffer, quand ça prend une belle couleur de caramel (et que ça sent le caramel), ajouter les noix, les enrober grossièrement et retirer immédiatement du feu.
Continuer l’enrobage hors cuisson.
Laisser refroidir.
Décoller les noix de la poêle et les couper grossièrement à la main (on peut laisser des cerneaux entiers).
Préparer la pâte à gâteau :
Couper la courge en petits cubes.
Les mettre à cuire 10 min à couvert à la puissance maximum au micro-ondes dans un plat adapté.
On peut bien évidemment la faire cuire dans l’eau bouillante, jusqu’à ce que les morceaux s’écrasent en purée.
Mixer les morceaux en purée et laisser refroidir.
Mélanger dans un saladier, la farine, le sucre, la fécule et la poudre à lever.
Ajouter l’huile et la purée de citrouille, bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.
Incorporer à cette préparation les noix caramélisées.
Verser la pâte dans un moule (ici à charnière de 20 cm de diamètre) huilé au préalable.
Faire cuire au four à 180° (chaleur tournante) pendant 50 min.
Si le moule utilisé est plus grand (type moule à manqué), la cuisson sera certainement plus courte, l’essentiel est d’avoir un gâteau bien levé, bien doré et de contrôler la cuisson avec un couteau.
Démouler le gâteau et le laisser refroidir sur une grille.
Préparer le coulis :
Mélanger la confiture et l’eau.
C’est tout.
Le gâteau est prêt à être dégusté avec son coulis.
K.

Un mot à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s