LES ENFANTS NE SONT PAS BÊTES — LES ANIMAUX NON PLUS — TROIS ALBUMS DE JEUNESSE ET POUR CAUSE

TROIS ALBUMS DE JEUNESSE ET POUR CAUSE

 

Les publications destinées à la jeunesse « ne doivent comporter aucun contenu présentant un danger pour la jeunesse en raison de son caractère pornographique ou lorsqu’il est susceptible d’inciter à la discrimination ou à la haine contre une personne déterminée ou un groupe de personnes, aux atteintes à la dignité humaine, à l’usage, à la détention ou au trafic de stupéfiants ou de substances psychotropes, à la violence ou à tous actes qualifiés de crimes ou de délits ou de nature à nuire à l’épanouissement physique, mental ou moral de l’enfance ou la jeunesse. Elles ne doivent comporter aucune publicité ou annonce pour des publications de nature à démoraliser l’enfance ou la jeunesse. » (Wikipédia)
Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse (modifiée en 2011)

 

« Ça tombe bien : la cause animale enseigne l’empathie, le respect du vivant, l’acceptation des différences et la non-violence. Alors auteur-e-s de jeunesse et militant-e-s, foncez tant qu’il est encore temps. Vous ne tombez pas sous le coup de la loi […]. »
K.

 

 

   Comme vous pouvez le constater sur notre blog, le rythme des publications qui ont trait à la cause animale ne cesse de s’accélérer. Alors souvent, avec M., on pense à la chanson de Mary Poppins :
Prenez l’ rythme
Prenez l’ rythme,prenez l’ rythme
Venez les gars, prenez l’ rythme
Prenons l’ rythme
   Et on peine, on peine… Mais cet essoufflement, on doit l’avouer, nous ravit. Une fois n’est pas coutume, je vous propose la présentation d’ouvrages de jeunesse parus dans un mouchoir de poche (les 11 et 12 octobre). Car si le public adulte peut s’informer sans trop chercher aujourd’hui, il est important que nos chères têtes blondes, rousses, brunes, noires, châtaines […] soient sensibilisées au respect du vivant sous toutes ses formes de façon ludique et intelligente, loin des icônes spécistes et sexistes qui ont nourri notre enfance (je pense à Martine à la ferme et les petits porcelets tous mignons qui vont finir en saucisses, mais ça l’histoire ne nous le dit pas, ou bien encore aux Petites Ménagères de Sarah Kay, dont je dois avouer feuilleter encore parfois les pages avec beaucoup de nostalgie, grrrr !…)

   N’en déplaise à ceux qui pensent que le combat n’est pas là — aussi —, peut-être affirmer que ce loisir à la maison et ce moment de partage de la lecture entre parents et enfants ç’est le commencement idéal pour une éducation pro-animale.
   Trois albums donc, dans des registres différents. On passe de la fable rigolote, au récit de l’Histoire dans l’histoire, à un condensé de savoir lupin (non, pas la graine qu’on adore à l’apéritif, si riche en protéines). Des livres à offrir tout autour de vous — eh oui c’est bientôt Noël — en privilégiant bien évidemment les enfants des parents pas encore végés ! comme ça, l’air de rien, hein ?!
*
Maurice le monstre gentil
   Amy Dixon, illustrée par Karl James Mountford, aux éditions Sassi Junior (à partir de 3 ans. Rhôôô… c’est bon ça !)
   Maurice aime le chou frisé et la luzerne, il chante comme un ange et est photogénique. Que nenni : c’est un monstre ! Il doit manger salement de la viande, rugir et faire peur. Ses parents, inquiets de cette progéniture qui ne rentre pas dans le moule, vont l’envoyer se faire « déformer » dans L’Abominable Académie. D’échec en échec, il trouvera l’admiration de ses camarades grâce à une adorable boule de poils.
Maurice le monstre gentil est une fable colorée, pleine de vie, qui amusera les petits — non mais les têtes des monstres quoi ! —, les enseignera sur la différence, le poids du regard des autres (et des parents surtout), et sur le fait qu’on peut se réaliser ailleurs qu’à l’école, en dehors des cadres prédéfinis. Maurice observe la Nature, respecte le vivant et s’en émerveille.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

La déclaration
   Michaël Escoffier, illustré par Stéphane Sénégas aux éditions Kaléidoscope (à partir de 5 ans)
   « Assez ! Les animaux en ont assez. Des siècles qu’ils sont chassés, enfermés, maltraités… Cette fois, c’est décidé. Plus question de se laisser faire. Ils vont montrer aux humains qu’ils ne sont plus les maîtres du monde. »
   Une seule solution : l’infiltration. Dans les commerces, à l’école, dans les hautes sphères. Les animaux chamboulent tout, ne laissant aux humains qu’une seule issue : la négociation.
   Cet album, efficace, exhume la Déclaration Universelle des Droits de l’Animal — qui, datant de 1977, n’a malheureusement aucune portée juridique à ce jour. On y trouve de belles illustrations pour sensibiliser les plus jeunes à cette thématique contemporaine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Le Loup
   Smriti Prasadam-Halls et Jonathan Woodward. Collection Histoire naturelle chez Glenat Jeunesse (à partir de 6 ans)
Coup de cœur : Voici un album tout bonnement ma-gni-fique. L’on y passe de paysages enneigés aux forêts verdoyantes, à l’inquiétude nocturne. Les illustrations sont le résultat d’un formidable travail sur la lumière.
Le Loup est un beau livre pour tout savoir du loup ou presque, comprendre qu’il faut empêcher l’Homme de lui nuire ainsi qu’il faut déconstruire le mythe du loup sanguinaire dévoreur d’enfants. C’est un album de jeunesse clairement engagé, qui ne mâche pas ses mots, en mettant en avant la magnificence et l’intelligence de cet animal, sans omettre également de dénoncer l’absurdité du comportement humain.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

K.

 

 

 

Et si vous êtes parent et/ ou enseignant, tout pour apprendre les animaux aux enfants sur le site d’Education Ethique Animale :

 

Publicités

5 réflexions sur “LES ENFANTS NE SONT PAS BÊTES — LES ANIMAUX NON PLUS — TROIS ALBUMS DE JEUNESSE ET POUR CAUSE

Un mot à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s