SINARGUES — CÔTES DU RHÔNE VILLAGES 2017 — ETIENNE NICOLAS

   Nous avons trouvé ce Sinargues, Côtes du Rhône Villages de 2017 dans un magasin Nicolas, en entrant et en demandant ce qu’ils avaient comme vin vegan clairement labellisé. Son prix est 8,90€ et il nous promet derrière sa robe pourprine, des notes de fruits noirs compotés et d’épices, de laurier et de romarin. Avec ça il est bio !
K&M


 

Publicités

MARSELAN — PAYS D’OC — 2017

   Mélange de Cabernet Sauvignon et de Grenache noir, le Marselan est cépage jeune puisqu’il a été créé en 1961 près de la commune de Marseillan. On dit qu’il est « noir de cuve ». En France, il a été introduit principalement dans le Languedoc et la Vallée du Rhône. Son vin est épicé et fruité et ses tanins bien prononcés mais doux.
   Nous avons trouvé celui-ci chez Monoprix à moins de 5,50€. Il est vegan, ce qui lui confère un intérêt indéniable.

K&M

CELLIER DES DAUPHINS — VEGAN, BIO & SANS SULFITES

   Qui ne connaît pas ce vin de table tout simple et sans prétention mais correct ?

   Sachez qu’on trouve ce Côtes du Rhône un peu partout en grandes surfaces pour moins de 5€. C’est une aubaine lorsqu’on cherche un vin vegan pas cher pour faire des sauces.
   K&M

DOMAINE DES TOURELLES 2011 — PIERRE LE BRUN — VIN DE LA VALLÉE DE LA BEKAA

   Si vous nous suivez vous allez finir par croire que nous avons sombré dans une dépression éthérée et éthylique digne d’un personnage de Michel Houellebecq. Qu’à cela ne tienne si la cause animale est difficile parce qu’elle avance lentement, il faut s’accorder ce que personnellement nous ne retirons plus aux animaux : un peu de paix (loin de certaines hystéries collectives qui saoulent vraiment, si vous voyez de qui on parle…).
   Dans la série on adore la cuisine et le vin libanais, voici un vin que l’on trouve chez Carrefour pour 10€ et quelques. Alors si cet assemblage de Cabernet-Sauvignon (45%), de Syrah (45%) et de Cinsault (10%) n’est pas étiqueté vegan sur la bouteille, qu’à cela ne tienne encore, vos chers LoK’hoMs en mode détectives privé-e-s vous ont dégoté de bonnes informations. Désolé-e-s (hum…) Claire Brechet : mais nous on donne nos sources.

   Tout d’abord bien sûr, vous inviter à visiter le site de ce vignoble de la Vallée de la Bekaa :

   Mais aussi nous partageons avec vous ce site libanais qui recense des produits vegan, dont certains vins.

VeganLebanon.com

K&M

LES BRETÈCHES 2014 — VIN DE LA VALLÉE DE LA BEKAA — CHÂTEAU KEFRAYA

    Comme dit ce sympathique restaurateur lorsqu’il nous sert du vin de son pays : « Du soleil à boire. » Et c’est vrai que le vin rouge libanais, découvert par nous à Amiens lors d’une sortie pendant les vacances de Noël 2016 (faut trouver à manger végétalien n’est-ce pas ?…), est un pur régal. Eh bien du Cinsault ensoleillé comme ça et certifié vegan, on en trouve aisément. C’est le domaine Château Kefraya qui produit ses vins dans la vallée de la Bekaa qui en parle le mieux : « Le Cinsaut du Liban est planté dans la Bekaa depuis plus d’un siècle. Associé à d’autres cépages tout aussi séduisants, il procure une expérience gustative typique du terroir libanais. D’un nez délicat de griotte, de cassis et subtilement épicé, Les Bretèches mêle en bouche structure et rondeur, avec des tannins soyeux et des notes prononcées de fruits rouges. »

   On trouve ce vin chez Monoprix (environ 10€).
K&M

Vallée de la Bekaa

BEAUMES-DE-VENISE — CRU DES CÔTES DU RHÔNE 2016

   Voici un vin du Vaucluse jouissant d’une excellente réputation, trouvé par hasard lorsqu’au détour d’une rue l’esprit fut frappé par un mot aperçu du coin de l’œil, le mot vegan. Ni une ni deux, vous faire savoir qu’en ce moment chez Nicolas  il y a une promotion sur ce produit de la Vallée du Rhône (9,90€ jusqu’au 8 janvier),  ce Beaumes-de-Venise de La Chapelle Notre Dame D’Aubune labellisé végane.

   Principalement composé des cépages Grenache et Syrah (et Cinsault), ce vin profite d’un savoir faire qui remonte à l’Antiquité, et d’une terre du Crétacé riche de quelques 140 millions d’années.

   Ce vin accompagnera à merveille vos créations culinaires végétales tournant autour des plats traditionnels en sauce forestière, seitan, tofu ou PST aux champignons, etc.

   Une bonne nouvelle n’arrivant pas seule, sachez que les producteurs éthiques de Rhonéa ne produise plus que des vins véganes désormais. Cliquez sur la bannière ci-dessous pour découvrir leur travail et leurs produits :

K&M

CROZES-HERMITAGE 2016 — CAVE DE TAIN

   Au Noël dernier nous avons dégusté un vin de la vallée du Rhône pour accompagner notre plat principal (seitan à la sauce financière avec un duo de purées pomme de terre-carotte et panais pomme de terre aux quatre épices). Bien que notre préférence aille en général au Bordeaux Grave, au Chianti ou au vin rouge libanais, nous avons bien apprécié ce vin fait à partir de Syrah s’épanouissant sur des terrasses alluvionnaires et de galets roulés. Ce vin est plus puissant que nous l’aurions pensé, avec un tanin bien développé.

   Nous avons trouvé ce vin chez M&S Food (La Défense, 11€). L’avantage c’est que cette épicerie anglaise indique toujours avec évidence lesquels des vins qu’on peut y acheter sont végétariens ou véganes.
K&M