GREENERS FROM MARS

      Faut quand même que je vous raconte l’histoire.
Je me suis faite kidnappée par les martiens. Je n’en ai que de vagues souvenirs, étranges, aussi je vais essayer de vous parler d’eux.
Les martiens ne mangent pas d’animaux. Ce n’est pas une question de souffrance animale pour eux ! pensez-vous. Non, c’est juste que pour eux c’est incongru de bouffer un truc qui bouge, avec des yeux, des pattes ou des écailles, ou encore des antennes quoi.
Vous vous demandez sûrement quels sont leurs goûts.
Ils aiment les aliments dans les tons verdâtres — oui je sais c’est cliché, mais les martiens sont clichés.   Ils adorent les textures sableuses comme sur leur planète, mais il leur faut des petits trucs qui croquent. Et surtout ils préfèrent les aliments aux propriétés revigorantes afin d’alimenter en énergie leurs énormes cerveaux.
Leur façon de parler et leur comportement sont un peu bizarres, voire agaçants. Voilà à peu près les seules impressions qui m’en restent. Mais, avec tout ça il m’est venu une idée de recette, et qu’est-ce que j’apprends ? qu’ils en ont eu connaissance et ont menacé de détruire la Terre si on ne la leur donnait pas.
Voici donc ma recette des Greeners from Mars

Lire la suite