SUPER FICTION POUR MONTER EN CRÊTE — SELON « DIEU-DENIS OU LE DIVIN POULET » PAR ALEXIS LEGAYET — BONNE PLUME

SELON « DIEU-DENIS OU LE DIVIN POULET » PAR ALEXIS LEGAYET — BONNE PLUME

 

 

(Israël) :  « Cette pseudo-« première nation végane » reste l’un des pays au monde qui consomme le plus de viande, notamment de poulet… »
p.49 in Lettre ouverte aux mangeurs de viandes qui souhaitent le rester sans culpabiliser. Pourquoi les végans ont tout faux ! — Paul Ariès (2019)

 

« Imaginez les dégâts maintenant. (1967) À perte de vue des hangars à poulets, fierté économique de la région, couvraient ce qui jadis fut un bocage aux haies pleines de nid. J’ai eu envie de vomir. »
p.43 in De viandard à végane — Bruno Blum (2017)

 

(En France) : « 83% des poulets sont élevés de façon intensive. »
p.51 in Qui sommes-nous pour traiter ainsi les animaux ? — Marie-Pierre Hage (2018)

 

« […] il m’arrive encore de craquer pour un poulet rôti au restaurant ou chez des amis. »
p.14 in Lettre ouverte aux animaux (et à ceux qui les aiment) — Frédéric Lenoir

 

 

   Ah ! qui n’a pas entendu parler du coq qui, chantant comme tout coq sait le faire au lever du Soleil, s’est vu devoir ester en Justice — pauvre Maurice — se faire voler dans les plumes par ouï-dire que ce manant serait par trop bruyant ?! Si encore Maurice avait clapé tous les marrons-suisses on aurait compris, on aurait même témoigné tiens ! Mais là vraiment, au pays du cocorico-soleil-levant, quoi de plus-pire pour assombrir nos estivales questions ?
  Un procès ! c’est un procès ! un procès d’animal comme au Moyen-âge. Madame ou Monsieur le/la Juge, avant de statuer ne voudriez-vous pas entendre parler des travaux de Bernie Krause sur la bioacoustique ? Il serait bon, en effet, avant d’enduire le pauvre gallinacé de goudron et de lui faire connaître l’opprobre, de savoir ce qu’on risque de ne plus jamais entendre. Bref, nous ne sommes pas là pour remplacer le tribunal de La Rochelle ni pour nous fâcher contre ces personnes de l’Île d’Oléron qui ne supportent plus la « nature » et rêvent d’un impossible — et mortel — calme.

Lire la suite

LE ROI DU « C’ÉTAIT QU’À CHIER » C’EST DIGARD ! — SUR L’IMPAYABLE « L’ANIMALISME EST UN ANTI-HUMANISME » DE J.-P. DIGARD (D’AILLEURS ON L’A PAS PAYÉ)

SUR L’IMPAYABLE « L’ANIMALISME EST UN ANTI-HUMANISME » DE J.-P. DIGARD

 

 

« La défense des animaux ne peut pas être placée au-dessus de toute autre considération, y compris celle d’une alimentation équilibrée. Plus largement, tout ceci va finir par remettre en cause la place de l’homme dans l’univers telle que nous l’avaient léguée les Lumières.»
Jean-Pierre Digard au journal La Croix (14/04/2015)

 

 

« Quelquefois, ils ouvraient un livre, et le refermaient ; à quoi bon ? »
in Bouvard et Pécuchet – Gustave Flaubert (1881)

 

 

« C’est peut-être ce qu’on aurait dû faire. »
K&M

 

 

   Certain-e-s vous diront que K&M sont un peu maso mais qu’ils peuvent vous éviter de faire de malencontreux achats. Cette fois-ci nous nous sommes « payé » le luxe suprême avec cette lecture cauchemardesque, comme dit Thomas Lepeltier : L’animalisme est un anti-humanisme de Jean-Pierre Digard. On pensait bien être en terrain connu, ayant lu livres et/ ou articles de nos très chers intellectuels carnivores mais là… he digs, he digs, y creuse si profond le dit-gars qu’à la fin you rince, you rince – enfin bon à la fin c’est toi qu’es rincé-e. Bref, Jean-Pierre Digard nous a donné tout naturellement le ton de cet article. On va essayer d’être à la hauteur, bien perchés, quoi qu’il sera difficile de faire autant dans l’approximation et d’être à ce point de mauvaise foi. Quoi que… on y va ? Mais si, allez viens… causons un peu.

Lire la suite

J’AI ÉPOUSÉ UNE VÉGANE — L’HISTOIRE VRAIMENT SYMPA DE FAUSTO BRIZZI — AUGURI ! TOUS LES CHEMINS MÈNENT À ROME

« J’AI ÉPOUSÉ UNE VÉGANE »  DE FAUSTO BRIZZI — TOUS LES CHEMINS MÈNENT À ROME

 

« Rien de mieux, pour vous passer l’envie de manger des animaux, que de les connaître personnellement. La familiarité nous empêche d’avaler leur chair, alors que l’éloignement les rend appétissants. Personne ne mangerait son cochon d’Inde ou son labrador. »
p.112 in J’ai épousé une végane

 

   C’est un peu notre premier article « people ».
   […]
   « Quoi ?! mais K&M Les Veganautes ça n’est tout de même pas devenu Gala, Paris Match ou Madame Figaro non ? » s’écrieront les plus fidèles d’entre vous accrocs aux mots qu’on écrit ici pour les animaux.
j_ai_epouse_une_vegane   On vous rassure, ce qui va se dire ici y a bien sa place, et pourrait figurer dans un magazine en ligne comme Le Tofu te parle. Mais bref, n’en déplaise à la rédac’ en chef de ce dernier (big up Noita), ce témoignage-là est pour nous, bien que ça ne soit déjà plus véritablement un scoop dans son pays d’origine. Belle lurette que les paparazzis de la botte de l’Europe et autres journaleux gonzo ont dû en farcir leurs feuilles de choux et webzines en tous genres. Car cette « histoire vraie, hélas », comme le sous-titre son auteur Fausto Brizzi, nous vient comme le nom de ce dernier l’indique, de ce beau pays voisin, de cette ensoleillée contrée sœur latine de langue : l’Italie.
   On pourrait grandement s’étonner que nous nous soyons arrêtés sur la lecture de ce petit roman plutôt du genre feelgood read. Mà ! comme dirait l’autre, un fior non fa ghirlanda (une fois n’est pas coutume) ou encore meglio tardi che mai (mieux vaut tard que jamais). On dit ça pour lui, vous allez comprendre. Lire la suite

#POKEUNVEGANANDGO! — VEGANMON

Veganmon_Go
   Dingue ! eh oui : les gens sont capables de sortir de chez eux et d’aller d’un seul pas vibrer pour une seule cause ! Anti-loi du travail ?… ça y ressemble, on chauffe. Cause animale ? …non pas du tout : ils courent après un pokémon. Si […].
   Kesako ? C’est une nouvelle appli sur smartphones. Des pokémons apparaissent dans une réalité augmentée, et c’est la pagaille en ville. Alors on se prend à imaginer un monde nouveau où le jeu vous signalerait là ! oui là ! une végane ! et là un autre !
   Et dans ce monde tous les véganes se reconnaîtraient au travers de leur mobile. Mieux : les figures du véganisme seraient soudain tout près. Qui émule de la cuisine végétale, qui encore chantre de l’antispécisme et du Yes, du Go Vegan !
pokemon vg
Exemple d’un personnage veganmon aperçu

 

   Bien sûr, on y verrait les bons mais aussi les méchants, les défenseurs de la corrida, de la fourrure, de la chasse à la baleine, et on leur tirerait dessus nos véganballs comme on lance des tomates sur un chanteur catastrophique.
   Attention : certains gentils véganmons pourraient créer une émeute :
veganmons gentils
                                             Kardiveinard        Poissoyel            Kicksac
   Faîtes aussi un super score en balançant votre voraceball sur les vilains :veganmons mechants
                                             Coudlangass        Casavorte             Luxis

   Attrapez-les tous !

   La sortie de la véritable application est imminente en France, mais nous, has been que nous sommes et sans téléphone portable, on se contentera de notre véganmon imaginaire et d’attraper tous nos amis véganes aux Vegan Places et autres manifestations en faveur de la cause : le vrai phénomène du siècle. Parce que franchement, ce serait vraiment top pour les animaux, la planète et les gens eux-mêmes s’ils déployaient autant d’énergie pour des causes nobles que pour des superficialités, aussi distrayantes soient-elles. Hey ! on peut faire les deux après tout. Veganmon Go ! euh mince… Go Vegan !
K&M