VÉGANOSOPHIA — GÉOPOLITIQUE ANTISPÉCISTE ET BIOPHILE — ZOONOSES, PANDÉMIES, EXTINCTION — UNE SOLUTION HÉTÉROBIOTIQUE (PARTIE IV)

— VEGANOSOPHIA 

Nihil animali a me alienum puto
  « L’objectif des veganosophia réside, dans le croisement de données et l’intertextualité ainsi produite, dans la volonté de poursuivre le questionnement philosophique fondamental du véganisme contre l’exploitation animale. Chaque partie publiée est susceptible d’être augmentée, développée ultérieurement à sa mise en ligne, ou prolongée de manière directe ou indirecte dans d’autres textes « véganosophiques ». »

 

VÉGANOSOPHIA — GÉOPOLITIQUE ANTISPÉCISTE ET BIOPHILE — ZOONOSES, PANDÉMIES, EXTINCTION — UNE SOLUTION HÉTÉROBIOTIQUE (PARTIE IV)

 

« […] la communauté ne peut pas relever du domaine de l’œuvre. On ne la produit pas, on en fait l’expérience (ou son expérience nous fait) comme expérience de la finitude. »
p.78 in La communauté désœuvrée (Bourgeois — 2004)

 

   6) Silence animal et cri de la pandémie
   Revenons à nos moutons métaphysiques avant d’y regarder de plus près, du côté de la pandémie en tant que phénomène « systémique » artéfactuel.
Lire la suite