TEENAGE VEGAN PLACE DU 28 AVRIL 2018

   Notre première Vegan Place, c’était en 2015. Nous étions déjà véganes depuis deux ans et demi, et adultes (si si) et de comptes à rendre à personne. Alors plutôt bien informés, on en avait fait le tour sans ressentir le besoin d’aller au contact de certains types de stands. Depuis lors, on y va surtout pour retrouver les nombreuses personnes de qui nous avons fait la connaissance au fil du temps. Mais cette fois-ci, c’était différent. Y’avait comme un smells like teen spirit dans l’air… Lire la suite
Publicités

ADEL REHAB — OU L’ART ET LA MANIÈRE

ADEL REHAB — OU L’ART ET LA MANIÈRE

 

« Les idéalistes rêvent de beauté
Les idéalistes veulent tout nettoyer
Les idéalistes ne chient-ils jamais
Les idéalistes me font chier »
— CRI —
Jean-Louis Costes, Les idéalistes me font ch*er — album « Aux chiottes » (1998)

 

« Suis né en mai, c’est moi l’printemps
D’un ventre épais, j’ai foutu l’camp
Mais scarifié, mais en pleurant
Mais sacrifié, mais en passant. »
Daniel Darc — C’est moi le printemps — album « La taille de mon âme » (2011)

 

« Pour moi, les animaux ne sont pas des signes, pas des symboles, pas des icônes, pas des métaphores. Ce sont mes frères lointains, de vraies présences, mes compagnons silencieux. »
Adel Abdessemed

 

 

   Mon véganisme a aussi eu à voir avec l’Art Contemporain. Disons essentiellement avec le Body Art, l’art charnel ou la performance. Donc ce body, c’est le corps. M’intéresser aux questions liées aux corps humains (souffrants, sociaux, politiques) m’a amenée directement à me pencher sur les corporéités animales. Les humains sont des animaux. Et les animaux cohabitent avec l’Humanité.
   Mars 2018. La toile animaliste s’enflamme : au nom de l’art des poulets sont cui-cui les p’tits moineaux. Le salaud : Adel Abdessemed, un « artiste » contemporain. Ça m’aurait étonnée.

Lire la suite

GARENNES DE PROUST — CE TRÈS GRAND ROMAN QU’EST « WATERSHIP DOWN » DE RICHARD ADAMS & « THE FALL OF EFRAFA » — CONCEPT ALBUM SUBLIME DE CRUST PUNK DES WARREN OF SNARES

GARENNES DE PROUST — « WATERSHIP DOWN » DE RICHARD ADAMS & « THE FALL OF EFRAFA » — DES WARREN OF SNARES

 

 

« Les hommes, eux, ne s’arrêteront pas avant d’avoir détruit la Terre et éradiqué les animaux. »
p.186 in Watership Down, Richard Adams, 1972

 

 

« I am legion for we are many. »
« Warren of Snares » in the album Inlé (2009) — Fall of Efrafa

 

 

WATERSHIP DOWN
   Si vous nous demandiez quel roman avec des animaux nous vous conseillerions bien volontiers nous vous donnerions plusieurs titres d’auteurs tels Clifford D. Simak, Jack London, Pierre Boule ou Robert Merle, Marcel Aymé ou Alice Ferney, William Kotzwinkle ou Selma Lagerlöf, Jean-Baptiste de Panafieu ou Félix Salten… ou bien encore vous parler d’un roman de 1972 que nous avons découvert avec enchantement tout récemment : Watership Down de l’écrivain anglais Richard Adams.

Lire la suite

VEGAN MARATHON 2018

VEGAN MARATHON 2018
   Quelques mots après la course…
   Hier dimanche 8 avril, nous avons suivi le départ du Marathon de Paris où couraient de nombreux runners aux couleurs du Vegan Marathon. Si nous sommes partenaires de cette association, c’est qu’elle véhicule un bel esprit sportif tel qu’il devrait être, au-delà du seul challenge personnel et qu’il porte un message en faveur de la cause animale. Débutants ou confirmés, tous les runners ont été finishers. Bravo à elles et eux.
   Le Vegan Marathon, c’est aussi un film documentaire en préparation pour avril 2019.
   Vous pouvez aussi, si vous le désirez, participer à la concrétisation de l’Ambassade Vegan Marathon ici.
   Sinon, notre matinée en vidéo.
   Aio !
    K&M

 

 

VEGAN MARATHON 2018 — CHAÎNE HUMAINE ET AUTRES PROJETS

VEGAN MARATHON 2018

Nos ultimes mots avant le départ…

 

Voilà qu’un an déjà est passé après le premier Vegan Marathon
Et l’aventure ne fait que commencer
Gardez le pied léger et l’œil ouvert  pour de bon
Aux nombreux rendez-vous qui vont sont proposés
Non pas un mais deux salons : le VeggieWorld et celui du Running

 

 

Mais aussi Finisher et le lancement de son crowdfunding
Autant, quitte à y aller, y aller à fond
Rares sont les occasions dans la vie d’émettre ensemble un
AIO 
Tout en force et en joie pour que les animaux à la fin
Humains et non-humains chantent la grande Libération
On compte sur vous — il y aura des stands, des conférences, un happening
Ne manquez pas la chaîne humaine des militant-e-s et associations
K&M

 

 

Les rendez-vous du VEGAN MARATHON

 

 

VeggieWorld Paris printemps

 

 

 

ARCHIVE LITTÉRAIRE POUR LTTP #3 — « L’ÉVEIL / STADE III » DE JEAN-BAPTISTE DE PANAFIEU

  Suite et fin de cette chronique littéraire pour le magazine web Le Tofu Te Parle (le numéro 5). Voici en archive quelques mots sur le très bon roman jeunesse de Jean-Baptiste de Panafieu, L’Éveil stade III. Dernier tome donc, paru à l’automne dernier.
   Nous retrouvons dans le dernier tome de L’Éveil de Jean-Baptiste de Panafieu la scientifique Laura Goupil, celle qui « […] avait non seulement éveillé les animaux, mais […] s’était rangée à leurs côtés et leur avait montré la voie d’une cohabitation plus harmonieuse » (L’Éveil, stade 3, p.17, Gulf Stream éditeur), et ses jeunes amis Alya, Clément et Gabriel accompagnés de leurs compagnons animaux éveillés. Le virus expérimental qui a échappé à sa créatrice et s’est diffusé parmi les animaux domestiques puis sauvages, y achève de transformer presque tous les animaux du monde hormis les insectes et les poissons. Et le dernier animal dont il nous est donné de vivre avec lui son passionnant éveil n’est autre que le primate le plus proche de l’Homme : le chimpanzé.

Lire la suite

POURQUOI LES VÉGANS SONT VILAINS PAS BEAUX

   Ayant, grâce à nos contacts privilégiés dans le journalisme, retrouvé le texte original des trois auteurs polémiques qui ont suscité de vives ripostes de la part des véganes, il nous tenait à cœur de rétablir la vérité de ce texte qu’une personne malintentionnée aura éhontément trafiqué. La véritable tribune du journal L’Aberration nous permet en effet de mieux et surtout parfaitement comprendre la pensée des trois auteurs vu que dans l’article publié en premier elle ne pouvait pas être bien saisie. Maintenant on pige tout. Cliquez ci-dessous pour lire la tribune.
K&M